MARCHE SAINT-HUBERT

Historique

Vers la fin des années soixante, quelques Lovervalois, férus de folklore, eurent l’intention de créer une marche à Loverval. Afin de s’appuyer sur un certain passé, des renseignements furent pris auprès du secrétaire communal de l’époque mais ce dernier n’avait pas connaissance de ce qui aurait pu exister auparavant. De plus, toutes les archives communales avaient été brûlées. Une marche avait bien existé en 1930, en grande partie financée par le Prince de Mérode pour commémorer le centième anniversaire de l’indépendance de la Belgique.

Comme la date de la fête de Saint-Hubert se déroule assez tard dans l’année, le premier dimanche de septembre, date de l’ancienne fête de Loverval, fût choisi. C’est ainsi qu’en 1972, quatorze Lovervalois, y compris les enfants, aidés de renforts venus de diverses communes environnantes sont sortis  pour la première fois et avec succès dans la localité.

En 1976, la marche rassemblait de plus en plus de Lovervalois et la jeune compagnie fût créée.

Réclamant un esprit de tolérance au sein des marches de l’Entre-Sambre-et-Meuse, Loverval défend l’évolution de sa marche avec la présence de petits pelotons de femmes telles que vivandières et infirmières.

 

Local

Salle communale de Loverval

Activités

  • Marche et Festivités Saint Hubert : le week-end du 1er dimanche de septembre.
  • Souper annuel de la Marche : le deuxième samedi du mois de novembre.
  • Cérémonie du Cassage du verre : le troisième samedi après Pâques.
  • Barbecue « pétanque », le jeudi de l’Ascension à la plaine du Try-d’Haies.

Contacts

Pierre CAUDRON, président

GSM : 0477 62 37 67

Site internet : www.lasainthubert.be

Marche Saint Hubert

Cette année, lors des soirées du vendredi, samedi, dimanche et lundi entre 21h00 et 02h30, les fêtards qui auront abusés d’alcool et/ou qui souhaiteront alterner avec un soft trouveront sur les bars des pompes à eau en self-service et ce, GRATUITEMENT !!!
L’asbl Marche et festivités St-Hubert de Loverval souhaite, par ce biais, sensibiliser les fêtards et particulièrement les jeunes sur l’excès de  consommation de boissons alcoolisées.
Quoi qu’il en soit, après un verre, n’hésitez pas à confier vos clés de voiture à votre « BOB »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *