L’école des Soeurs du Village

Texte de Fernand Ficheroulle, extrait du livre "Loverval Terre des Bois et des Eaux", (1980) page 91 à 93

N’hésitez pas à ajouter vos commentaires en bas de la page et à m’envoyer vos photos de classe. (bernard.dombrecht@skynet.be)

« L’école des Soeurs du Village » : c’est ainsi qu’on appelait à Loverval l’école catholique qui fonctionnait jusqu’il y a peu d’années (ndlr : date à préciser), dans le bâtiment en pierres surplombant le cimetière, à la rue des Fiestaux.

 

Au-dessus de l’entrée principale, on y voit encore une pierre gravée portant les inscriptions suivantes :  » La comtesse Werner de MERODE, née Comtesse de Spangen, a fondé l’école des filles de Loverval en 1845. La comtesse Louis de MERODE, née Rochechouart-Mormart, l’a fait reconstruire en 1904 « 

Avant 1904, l’école se situait dans la partie droite de la maison du régisseur du Comte.

L’enseignement s’y donnait par trois religieuses dont la Supérieure était Sœur ALIX.

La remplaçante de Soeur ALIX fut Sœur JOSAPHAT.

Mais les Soeurs furent rappelées à leur maison mère et, en 1919, la Comtesse de MERODE fit appel à des religieuses françaises de la Congrégation des Soeurs de Ste-Marthe de ROMANS.

Cette congrégation eut aussi une maison à Pont-A-Celles.

L’école prit de l’extension et il y fut même adjoint un petit pensionnat qui recevait les filles de 6 à 13 ans. C’était donc essentiellement l’école des filles du village (classe primaire et 4e degré) mais on y trouvait aussi une école gardienne (filles et garçons), l’enseignement communal n’ayant pas de section gardienne.

Au décès de Sœur Anne-Marie, celle-ci fut remplacée par Mademoiselle TASSIER jusqu’en 1931. Dès lors, l’école comprenait, en plus des religieuses, deux enseignantes laïques : Madame LAFONTAINE pour l’école primaire et Mademoiselle Marie-Louise DEBIE pour l’école gardienne. En 1938, cette dernière cède sa place à sa sœur Marguerite DEBIE.

 

Mais, entretemps, en 1937, au décès de la Supérieure, la Congrégation des Sœurs de Ste- Marthe disparaît de Loverval.

A la vente de son domaine, en 1939, à la Congrégation des sœurs de la Charité de Jésus et Marie de Gand, le Prince de MERODE fit don à cette dernière du bâtiment de l’école de la rue des Fiestaux, imposant comme condition à la nouvelle Congrégation de subvenir financièrement à l’entretien du personnel et du matériel.

La première Supérieure en fut Sœur BERTRANDE ; elle décéda le 16 juillet 1943.

Apportèrent leur collaboration à l’école, les révérendes Mères HILDEBRAND, MARIE- THEOPHANIE et les sœurs ANGELOS et JOSINE.

Les années immédiates d’après-guerre amenèrent une extension rapide de l’école :

  • en mai 1950, la classe gardienne est dédoublée
  • en septembre 1950, c’est le cas pour la section primaire
  • le 2 avril 1951, 2e dédoublement de la classe gardienne ; il y a obligation de construire de nouveaux locaux qui furent bénis le 8 décembre 1951
  • le 23 décembre 1953, l’Administration communale adopte l’école
  • de 1955 à 1963, de nouvelles classes sont encore ouvertes, tant primaires que gardiennes.

Aujourd’hui, l’école est transférée définitivement dans de nouveaux bâtiments dans le Château et ne compte pas moins d’une vingtaine de classes primaires et quatre classes gardiennes. On comprendra que la majorité des élèves viennent de l’extérieur de Loverval.

Epinglons que Madame BRIMANT, épouse du Bourgmestre, apporta un dévouement inlassable au développement de l’école. Elle en fut la directrice depuis 1947. Elle fut remplacée en 1976, par Monsieur GONAY qui en est encore le chef d’école actuel.

La population scolaire en octobre de cette année est de 117 élèves pour l’école gardienne et de 452 pour l’école primaire.

Fernand Ficheroulle, 1980

L’ouvrage « Loverval, Terre des Bois et des Eaux » n’est plus en vente, mais il est disponible à la bibliothèque.

Février 2021

Carte postale des années 1970 publiée sur le Groupe Facebook « Loverval Passionnément » par Anne Bouvy.

Inscription au-dessus de la porte d’entrée
« La comtesse Werner de MERODE, née Comtesse de Spangen, a fondé l’école des filles de Loverval en 1845.
La comtesse Louis de MERODE, née Rochechouart-Mormart, l’a fait reconstruire en 1904 »

 

Infos de Mireille Delporte
L’entrée des locaux des classes gardiennes et primaires se situait dans la rue des Fiestaux, en grosses pierres , il y est toujours (photo de droite). Le petit bâtiment (gym, salle de fête….) sur la photo de gauche était au fond de la grande cour de récréation et devant celui-ci, il y avait un grand toboggan avec des cadres métalliques. 

Octobre 1956 – Classe de Mme BUEZ
Crédit photo : Isabelle Wuillem

Octobre 1957 – Classe de Mme BUEZ
Crédit photo : Isabelle Wuillem

Première primaire 1960 avec Madame Dubois
Crédit photo : Michel Martha

Classe de Madame Buez vers 58-59
Crédit photo : Monique Alexandre

2ème primaire 1967 avec  Madame Gouverneur
Crédit photo : Anne Rosart

1976 – L’école primaire abandonne la rue des Fiestaux et s’installe dans le parc

Arrière de l’école – Source : Brochure du 25ème anniversaire

Brochure réalisée à l’occasion du 25ème anniversaire de l’INDL.
Merci à Monique Alexandre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *