Circulation autour du Centre de Délassement : des changements pour tout l’été à partir de ce 1er juin

Cette décision a été prise en concertation avec la Commune de Gerpinnes qui a donné son accord.
 
1- La circulation de tout véhicule (sauf vélo et speed pedelec) sera interdite, ainsi que le stationnement, dans l’avenue des Grottes et dans l’avenue des Muguets, tronçon compris entre sa jonction basse avec la voie en « U » desservant le Centre Social de Loisirs et le carrefour avec l’avenue des Grottes.
 
2-La circulation et le stationnement de tout véhicule seront interdits chaque week-end des mois de juin et septembre (entre le vendredi 19h et le lundi à 6h30) dans le tronçon de l’allée des Cygnes compris entre l’avenue des Grottes à Marcinelle et le parking à Gerpinnes (section de Loverval) et dans le tronçon de l’avenue des Lacs compris entre l’avenue des Grottes et le sentier d’accès à la digue séparant les Grands Lacs du Tennis Club Royal Astrid Charleroi. Pour les mois de juillet et août, la circulation et le stationnement de tout véhicule sera interdite de façon permanente tous les jours.
Ce dernier dispositif autour de l’Allée des Cygnes fera l’objet d’une évaluation après six mois.
 
L’ordonnance entrera en application le 1er juin 2022 jusqu’à l’adoption du règlement complémentaire à la circulation routière par le Conseil communal.
 
Après 6 mois, ce dispositif sera évalué et adapté si nécessaire en fonction du comportement des usagers.

1 Commentaire on “Circulation autour du Centre de Délassement : des changements pour tout l’été à partir de ce 1er juin

  1. La pièce est tombée du mauvais côté.
    La diminution de la mobilité et les contraintes supplémentaires pour les Lovervalois, spécialement ceux du Try d’Haies, sont liées à la fermeture de l’allée des Cygnes. Ces inconvénients ont été abordés lors de la réunion du 22 mars dernier organisée par le Collège communal de Gerpinnes et qui avait notamment comme objectif de discuter des préoccupations citoyennes.
    Manifestement, il n’a pas été tenu compte des demandes formulées à propos de la fermeture de l’allée des Cygnes lors de cette réunion.
    Je pensais, naïvement , que le Bourgmestre et les Echevins ( notamment ) d’une commune étaient élus pour veiller , autant que possible, à la qualité du cadre de vie de leurs concitoyens.
    Dans le cas présent, la préférence a été donnée aux exigences de la ville de Charleroi plutôt qu’à la défense des Lovervalois. Pourtant, il aurait été possible de  » couper la poire en deux » en exigeant le maintien , dans un seul sens, de la circulation dans l’allée des Cygnes comme cela se faisait, chaque année en juillet et août, avant la pandémie due au Covid.
    La circulation dans un seul sens, liée à l’interdiction de stationner dans l’allée des Cygnes (excepté dans le parking évidemment ) ne pose pas de problème particulier aux piétons qui disposent de trottoirs ou d’accotements.
    J’espère que les habitants du Try d’Haies s’en souviendront le moment venu …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.