Dossier Trident : accord du gouvernement Wallon

Accord au gouvernement wallon : Il n’y aura pas de nouvelle construction de route !

Attention toutefois. On lit dans le document : « au-delà du plan 2019-2025, à l’exception des travaux de sécurité et des connexions au réseau existant d’infrastructures essentielles (gares,  hôpitaux et ZAE) et aux travaux de sécurité, le Gouvernement n’entamera pas l’étude et ne réalisera pas de  nouvelles voiries  et d’extensions de voirie (Tenneville, Bodange à Rodelange, CHB,  R5 Havré,  Trident, etc.). »

Le Trident est donc abandonné, mais la liaison vers les ZAE (Zones d’Activité Economique) fait penser à la liaison avec la plateforme multimodale de Châtelet via la Blanche Borne.

Belle victoire donc, mais ne baissons pas la garde !

One thought on “Dossier Trident : accord du gouvernement Wallon

  1. Une très bonne chose , mais vigilance en 2024 en effet le trafic venant de et vers la France passera de + en + par la N5. Espérons aussi que les travaux (avec des parkings périphériques ?? )et les bus BHNS soient efficaces pr permettre aux riverains et habitants des villages du sud de Charleroi d’ abandonner leurs voitures et de se déplacer rapidement sur cet axe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *