0-IA-012

Histoire des grands lacs

Les lacs artificiels de Loverval alimentés par le ruisseau du Fond des Haies furent aménagés au début des années 1920 dans un but de délassement. Très vite, ils sont prisés par les ouvriers et employés de la région qui y passent régulièrement leur dimanche. La vallée boisée et profonde donne un air ardennais au site qui se trouve à seulement 4 km du centre industriel carolorégien.

Dès le début du 20ème siècle, Loverval est un lieu de promenade et de délassement pour la bourgeoisie grâce à ses bois et sa laiterie.

Les lacs sont baptisés les « Grands lacs » en souvenir de ces grandes étendues d’eau d’Afrique Centrale qui baignent la colonie et les protectorats.

Dans les années 1950, la commune de Loverval revend les lacs et les terrains avoisinants à la commune de Marcinelle permettant à cette dernière de créer son grand centre de délassement.

Géographiquement, les lacs, la piscine et les tennis se trouvent néanmoins toujours sur le territoire de Loverval

La piscine en plein air, de dimension presque olympique, voit le jour dans les années 1970.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *