11-CALVAIRE

11-CALVAIRE

Accès à la carte du tracé de la balade : cliquez ici

 

Le Calvaire, dédié à saint Roch, fut construit en 1825 par un Lovervalois, le sieur Monard, suite à une épidémie de fièvre qui existait à l’époque à l’état endémique.

L’édifice fut restauré en 1878.

En 1960, suite à la modernisation et à l’élargissement de la voirie, le Calvaire du Try d’Haies fut menacé de disparition. Une pétition, lancée par Joseph Dufert, alors président du Conseil de Fabrique, permit sa reconstruction selon les souhaits de la communauté locale.

Le Calvaire, dont la porte est surmontée de « l’œil de Dieu », possédait jusque dans les années soixante, deux statues représentant la Vierge et saint Jean datant de la 1ère moitié du 16ème siècle. Il y avait également un Christ en plâtre de la fin du 19ème siècle.

 

Ces statues furent descendues à l’église saint Hubert pendant le temps des travaux de 1960…. et y sont toujours. D’autres statues, en plâtre, les ont remplacées.

Création et gestion du site