6-La résurgence du ruisseau

6-LA RESURGENCE DU RUISSEAU DU FOND DES HAIES

 

Le ruisseau du Fond des Haies présente à proximité des grottes des Sarrasins plusieurs résurgences. Ce phénomène consiste en la réapparition à l’air libre, sous forme de grosse source, de l’eau d’un ou plusieurs cours d’eau absorbés en amont par des cavités souterraines.

Les résurgences du ruisseau du Fond des Haies correspondent également au niveau d’exsurgence (source) de la nappe phréatique.

 

Une partie des eaux du ruisseau de la Ferrée (affluent en surface du ruisseau du Fond des Haies) réapparait ainsi sous forme de résurgence avant les grottes des Sarrasins. Après ces grottes, le substrat du lit du cours d’eau devient imperméable avec l’apparition de schistes gréseux et il n’y a donc plus d’échanges d’eau entre la surface et le sous-sol.

 

Les cavités souterraines accueillant l’eau ont été créées au fil des siècles par l’action de l’eau, d’une part, en s’infiltrant dans les nombreuses fissures de la roche calcaire composant le lit du cours d’eau et, d’autre part, en dissolvant cette roche calcaire par réaction chimique (combinaison de l’eau et de l’air produisant de l’acide carbonique).

 

Sources

• « Son histoire écrite par ses habitants, Loverval, Terre des Bois et des Eaux ». (1980)

Création et gestion du site