HISTOIRE DE LOVERVAL

HISTOIRE DE LOVERVAL

 

 

 

Nom : Loverna en 844, Lovervaulx en 1390, Louerval en 1651, LOVERVAL depuis la fin du 18è siècle.

L'origine du nom est incertaine. La signification populaire et pastorale de Loverval est Vallée des loups.

 

Seigneurie : Le village de Loverval appartenait depuis 844 à l'Eglise d'Aix-la-Chapelle puis passa à la Principauté de Liège le 24 juillet 1155.

 

Loverval dépendait également de la Commanderie des Templiers de Bertransart.

Sur les ruines d'un château fort datant du 13ème siècle, s'élève le château de Loverval ayant appartenu à la famille des Princes de Mérode (abritant aujourd'hui une école).

 

L'église actuelle date de 1742 et est dédiée à Saint-Hubert, vénéré pour les maux de tête, de dents, les maladies mentales, la rage et les ensorcellements.

 

Le village de Loverval est principalement résidentiel, ancré dans un cadre verdoyant, entouré de bois et de grands lacs.

 

Présence d'un moulin seigneurial.

 

Une brasserie seigneuriale existait au 16è siècle. La famille Watillon en fit une brasserie familiale en 1888. La seconde guerre mondiale mit fin aux activités de brassage de la bière.

 

Site préhistorique découvert : Les grottes des Sarrasins attestant l'occupation du paléolithique supérieur. Les objets découverts sont visibles au Musée archéologique de Loverval.

 

Village verdoyant en partie résidentiel situé de part et d'autre de la N 5 Bruxelles-Charleroi-Couvin bien desservie par les autobus des lignes 10 et 451. La ville n'est qu'à quatre kilomètres.

 

Parcours pédestre balisé n° 1 Gerpinnes- Joncret -Loverval- Bultia- Les Flaches-Gerpinnes.

 

Le vieux village est arrosé par le ruisseau de Saint-Hubert tandis que le hameau du Try d'Haies domine la vallée du ruisseau du Fond des Haies. L'altitude varie de 155 à 210 mètres.

 

Eglise paroissiale Saint-Hubert classique de 1742 en pierre du pays. Allée Saint- Hubert-

Château seigneurial néo-classique ayant appartenu à la famille de Merode. Parc en partie emmuraillé avec quelques arbres remarquables. Place Maurice Brasseur.

Ferme du Château reconstruite en 1845. Centre sportif de la Communauté française de Belgique (ADEPS). Allée des Sports.

Château-ferme de Fromont avec donjon carré du 14e s. Allée du Vieux-Frêne.

Site attribué aux Templiers. Ruines d'un ancien ermitage accessible par l'allée des Templiers

 

« Grands Lacs » et Centre social de Délassement avec piscine en été via l'allée des Cygnes.

 

Trous des Sarrazins dans la vallée du Borgnery. Résurgences fossiles, abris sous roche, dolines et abrupts rocheux.

 

Massif karstique du Borgnery. Ancienne carrière avec mémorial des Fusillés. Rue du Courtillonet

 

D’après M. Paul Eloy… :

 

COLLECTIF, Loverval, Terre des Bois et des Eaux , 1980

Extrait du site http://www.gerpinnes.be

Création et gestion du site